13 juillet 2015

Le silence de l'adepte

Quelques soit la discipline dans laquelle un adepte s’engage et débute, il lui faut faire silence pour être constamment attentionné à ce qui est dit et transmis par les anciens. Il ne s’agit pas simplement d’un simple silence physique : vue, ouïe, odorat ; mais également, et surtout, le silence dans le cours de ses réflexions. L’un des pièges d’une éventuelle mauvaise compréhension du sens d’un exposé qui est en train d’être dit, c’est de s’accrocher furtivement sur un mot ou une expression qui nous évoquerait un souvenir ou... [Lire la suite]
Posté par noel ases à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :